«Vous pouvez littéralement goûter les vapeurs»: la fureur du propriétaire face à la pollution «horrible» à l’extérieur de la maison alors que la zone d’air pur est retardée

Un résident exige une action contre les niveaux «horribles» de pollution de la circulation à l’extérieur de son domicile.

Stephen Howard, 73 ans, dit que les fumées aux heures de pointe à Oldham Road, Failsworth, sont devenues insupportables en raison des énormes files d’attente.

La route est souvent bloquée par des poids lourds comme voie de passage vers l’autoroute M60.

LIRE LA SUITE:Les 1 194 panneaux Clean Air Zone dans le Grand Manchester qui donnent une mauvaise date

Grand-père de deux enfants, M. Howard, qui y vit depuis plus de 30 ans, a déclaré au Nouvelles du soir de Manchester : “Vous pouvez littéralement goûter la fumée.”

Le vendeur à la retraite écrit à son conseiller municipal pour se plaindre du niveau de pollution et demander la réalisation d’un test d’émissions.

Il affirme avoir reçu une réponse en janvier l’informant que ce test ne serait pas nécessaire et que la Clean Air Zone entrerait en vigueur dans les deux prochaines années.

Mais après que des plans visant à retarder le programme controversé ont été annoncés plus tôt ce mois-ci, M. Howard exige de nouvelles mesures de la part du conseil d’Oldham pour le protéger, lui et les autres résidents.



Stephen Howard près de son domicile sur Oldham Road à Failsworth

“Le trafic permanent qui est là pendant les heures de pointe est maintenant horrible”, a-t-il déclaré, s’adressant au HOMMES

“Lorsque ces soi-disant améliorations routières ont été faites, ils ont mis une île au milieu, ce qui réduit les deux côtés à une seule voie.

Donnez votre avis sur la question dans notre section commentaires.

“Cela se traduit par une grande quantité de trafic stationnaire crachant des fumées. Vous pouvez littéralement goûter les fumées.”

M. Howard dit qu’il a parlé à ses voisins de la région et affirme qu’ils sont également préoccupés par la pollution dans la région.

“J’ai écrit une lettre à mon conseiller municipal et j’ai reçu une réponse du comité des autoroutes et cela dépasse l’entendement”, a-t-il déclaré.

“Ils ont dit que pour notre région particulière, aucun test n’avait été effectué. Ils ont dit qu’ils avaient estimé que les émissions ne seraient pas un problème sur notre tronçon de route.

“La dernière réponse que j’ai reçue juste après Noël était” vous devez vous rappeler qu’en 2024, la zone d’air pur sera en place “.

“Maintenant, cela a été retardé et cela pourrait même ne pas arriver.



Le trafic sur Oldham Road à l’heure de pointe

“La Clean Air Zone aurait probablement amélioré la situation, mais je conduisais pour gagner ma vie et les frais coûteux qu’ils envisageaient étaient absolument ridicules.”

M. Howard dit que tout ce qu’il veut que le conseil d’Oldham accepte, c’est d’effectuer des tests d’émissions dans la région, pour voir si des mesures immédiates sont nécessaires.

“S’il s’avère que c’est en dessous du niveau, c’est bien, mais pour eux, prendre un point de vue et ne rien faire n’est pas bien”, a-t-il déclaré.

“Je ne sais pas quelle serait la solution – peut-être détourner tous les véhicules poids lourds vers Broadway, mais même s’il s’agit toujours d’une seule voie, je ne pense pas qu’ils vont s’éloigner de la circulation à l’arrêt.

“Il n’y a pas de réponse facile, mais sachons au moins à quoi nous avons affaire.

“Je l’ai vécue pendant 33 ans et au cours des quatre dernières années, c’est le pire qu’il ait été.”

Le chef du conseil d’Oldham, Arooj Shah, a déclaré: “Nous apprécions pleinement les préoccupations des résidents concernant la pollution de la circulation, car il s’agit d’un problème ressenti dans tout le pays, pas seulement à Oldham.

“Malheureusement, cependant, nous n’avons pas les ressources nécessaires pour répondre aux demandes individuelles de surveillance de la qualité de l’air, car nous basons principalement notre surveillance dans des zones susceptibles d’être proches ou supérieures à l’objectif légal.



Stephen Howard

“Nous avons identifié ces zones avec l’aide de Transport for Greater Manchester, qui a modélisé la qualité de l’air et identifié les tronçons de route qui ont déjà dépassé cet objectif et ceux qui risquent de le dépasser.

“Nous continuons de surveiller les zones autour de Hollinwood et Failsworth qui devraient être au-dessus de l’objectif légal, en particulier autour de la jonction de l’autoroute M60, y compris la jonction de Cardigan Road et Hollins Road, et au bout d’Irving Street.

“La dernière cartographie de la zone de gestion de la qualité de l’air ne semble pas indiquer que le domicile de ce résident est au-dessus de cet objectif.

“Cependant, nous continuerons à surveiller cette situation au fur et à mesure de son évolution et si une nouvelle modélisation nous indique qu’il existe d’autres zones risquant ou déjà de dépasser cet objectif, nous surveillerons de près ces emplacements en conséquence.

“En attendant, nous voudrions rappeler aux résidents que la zone d’air pur du Grand Manchester ne doit plus commencer en mai et nous vous conseillons d’écouter les dernières mises à jour et développements à ce sujet car de plus amples informations seront publiées au cours des prochaines semaines. .” et mois.”

.