Tesla a de très mauvaises nouvelles pour les acheteurs de véhicules électriques

L’invasion de l’Ukraine par la Russie a provoqué une flambée des prix du pétrole brut. Cette flambée a à son tour augmenté les coûts des matières premières, créant un casse-tête pour de nombreuses industries, dont l’automobile.

Depuis que la Russie a envahi l’Ukraine le 24 février, les prix du pétrole ont bondi de plus de 30 %, atteignant 139 dollars le baril à un moment donné cette semaine. Mercredi matin, le prix du pétrole était retombé à environ 106 dollars, mais jeudi matin, il se négociait à environ 116 dollars.

Comme pour les autres matières premières, les prix de l’aluminium et du nickel ont augmenté en raison de spéculations selon lesquelles une guerre et des sanctions occidentales pourraient couper les exportations russes.

.