Target adopte les panneaux solaires, avec le magasin californien son premier bâtiment net zéro

Dans une étape vers ses objectifs d’amélioration de son empreinte environnementale, Target Corp. a annoncé jeudi son premier magasin net zéro conçu pour produire plus d’énergie renouvelable qu’il n’en utilise.

Le magasin rénové de Vista, en Californie, qui comprend des milliers de panneaux solaires sur le toit du bâtiment et ses carports, devrait servir de modèle pour les innovations que le détaillant basé à Minneapolis pourra intégrer dans ses futurs magasins.

“C’est un endroit merveilleux pour nous pour tester et apprendre de nouvelles innovations et innovations durables afin que nous puissions ensuite influencer le reste de la chaîne”, a déclaré John Conlin, vice-président senior des propriétés pour Target, dans une interview.

Le magasin a fait installer 3 420 panneaux solaires sur son toit, avec environ la moitié des panneaux construits sur les auvents des grands abris d’auto des clients, une première pour Target.

Le magasin Vista utilise les panneaux solaires pour alimenter le bâtiment, y compris son système CVC qui utilisait auparavant du gaz naturel, a indiqué la société. On s’attend à ce que le magasin produise jusqu’à 10 % d’excédent d’énergie chaque année qu’il peut retransmettre au réseau électrique local.

Le magasin est également passé à un système de réfrigération au dioxyde de carbone pour ses congélateurs et ses refroidisseurs, un réfrigérant naturel qui réduirait les émissions de gaz à effet de serre du magasin. D’ici 2040, Target prévoit d’intégrer la réfrigération au dioxyde de carbone dans les magasins à travers le pays, un changement qui devrait réduire les émissions de ses opérations de 20 %.

En dehors de ce magasin, Target a fait d’autres progrès avec ses objectifs de durabilité.

Plus de 25% des installations de l’entreprise ont des panneaux solaires installés sur leurs toits, et Target a conclu des partenariats supplémentaires qui lui permettront d’acheter près de la moitié de son électricité à partir de sources d’énergie solaire et éolienne hors site d’ici la fin de l’année. Les magasins Target utilisent un éclairage LED qui, selon l’entreprise, l’aide à économiser 10 % de la consommation totale d’énergie de ses magasins.

Dans le cadre de ses objectifs de durabilité Target Forward, Target s’est engagé à atteindre zéro émission nette de gaz à effet de serre dans toute son entreprise d’ici 2040, Target réduisant déjà ses émissions de plus d’un quart depuis 2017. Il a l’intention de s’approvisionner en électricité à partir de sources renouvelables pour ses opérations d’ici 2030.

Les plans de Target pour réduire leurs émissions sont non seulement positifs pour l’environnement, mais ils peuvent également aider le détaillant à économiser de l’argent à long terme.

“Cela sert les objectifs de durabilité, mais cela protège également l’expérience client et c’est un bon investissement, c’est ce que nous avons vu au fil du temps”, a déclaré Conlin.

Bien que les bâtiments contribuent à une quantité importante de gaz à effet de serre, les structures nettes zéro sont encore relativement rares bien que leur construction ait augmenté ces dernières années.

Le nombre total de bâtiments à énergie zéro vérifiés et émergents en Amérique du Nord est passé à près de 700, ce qui représente une augmentation de 42 % depuis 2018, selon la liste Getting to Zero Buildings 2020 compilée par l’organisme à but non lucratif New Buildings Institute.

Target n’est pas le premier détaillant à expérimenter des conceptions nettes zéro. En 2013, Walgreens a lancé ce que l’on croyait être le premier magasin de détail à consommation énergétique nette zéro du pays avec un magasin dans la région de Chicago qui disposait de deux éoliennes et de près de 900 panneaux solaires.