NASCAR Next Gen “doit avoir un hybride” pour l’entrée aux 24H du Mans, déclare l’ACO

L’organisateur de la course, l’Automobile Club de l’Ouest, a confirmé que l’acceptation de l’engagement de Hendrick Motorsports pour la place sur la grille – réservée à ce qu’il décrit comme une “voiture innovante” – dépend de la Chevrolet Camaro ZL1 équipée d’un système de récupération d’énergie.

Cela donnerait à NASCAR la chance de tester la technologie hybride sur sa machine Next Gen en compétition avant son introduction dans la première Cup Series, qui pourrait avoir lieu dès 2024.

Le président de l’ACO, Pierre Fillon, a déclaré à Motorsport.com lors du lancement du projet ce week-end lors du double championnat IMSA SportsCar Championship et World Endurance Championship “Super Sebring” : “Il doit avoir un système hybride.

« Garage 56 est pour une voiture dédiée à la technologie innovante ; il faut que ce soit quelque chose d’innovant.

“Quand Jim [France, NASCAR boss] m’a dit qu’il y aurait une nouvelle génération de voiture en NASCAR utilisant un système hybride et qu’il a eu cette idée folle d’engager une NASCAR dans le Garage 56 en 2023, j’ai été immédiatement enthousiaste.

NASCAR et Chevrolet, cependant, sont restés discrets sur la technologie à utiliser dans la Next Gen Camaro en cours de développement pour la machine à sous Garage 56. Le communiqué de presse officiel indiquait seulement que “les éléments techniques de la voiture seront annoncés à une date ultérieure”.

Les hauts dirigeants de NASCAR et de Chevrolet ont refusé de donner des détails à ce sujet lors de la conférence de presse à Sebring jeudi.

Le président de NASCAR, Steve Phelps, a déclaré en novembre dernier que la dernière génération de voitures Cup pourrait intégrer la technologie hybride dès 2024.

Il n’y a eu aucune confirmation du plan ni qu’il s’agirait d’un système prêt à l’emploi utilisé par tous les fabricants, mais on sait que Dallara a conçu le châssis monomarque Next Gen pour incorporer un groupe moto-générateur.

Kyle Larson, Hendrick Motorsports Chevrolet

Kyle Larson, Hendrick Motorsports Chevrolet

Photo par: NASCAR Media

Fillon s’est dit confiant que la Hendrick Camaro décrocherait la place de grille du Garage 56 pour l’année prochaine.

“Nous devons convaincre le comité de sélection pour 2023, mais je suis sûr qu’avec l’équipe de haut niveau derrière ce projet, ils s’en occuperont”, a-t-il expliqué. “Je suis très confiant.”

Fillon a expliqué que les autres critères devant être remplis par la Camaro concernaient la sécurité et la vitesse de la voiture. Il a révélé que le travail avec la FIA avait déjà commencé pour s’assurer que le châssis Next Gen à cadre tubulaire répondait aux exigences des tests de collision nécessaires.

Le souhait est que la voiture tourne à la même vitesse que les machines GTE Am, ce qui signifierait qu’elle pourrait parcourir le Circuit de la Sarthe de 8,47 milles en environ 3m50.

La machine NASCAR serait la cinquième voiture à prendre la place de voiture innovante au Mans, qui a reçu le nom de Garage 56 en 2012 car il s’agissait d’une entrée supplémentaire à une époque où 55 voitures ont commencé l’enduro français.

La Nissan DeltaWing légère de 2012 a été la première voiture de course Garage 56 en 2012 et a été suivie par l’hybride Zeod du constructeur japonais en 2014 et deux projets pour conducteurs handicapés utilisant des commandes manuelles orchestrés par le quadruple amputé Frédéric Sausset en 2016 et 21.

Lire aussi :