Les subventions aux producteurs à valeur ajoutée sont maintenant ouvertes


Les subventions aux producteurs à valeur ajoutée sont maintenant ouvertes

3 mars 2022


Le 1er mars 2022, le développement rural de l'USDA a annoncé la disponibilité d'au moins 19,75 millions de dollars de financement total pour les projets VAPG.

Le 1er mars 2022, l’USDA Rural Development a annoncé la disponibilité d’au moins 19,75 millions de dollars de financement total pour Projets VAPG. La fenêtre de candidature pour postuler est maintenant ouverte. Les candidatures en ligne seront acceptées jusqu’au 25 avril 2022 jusqu’au subventions.gov et les candidatures papier doivent être oblitérées avant le 2 mai 2022. Nous encourageons tous les lecteurs à aider à faire passer le mot aux personnes et groupes qualifiés.

Les aliments et les biens « à valeur ajoutée » sont fabriqués à partir de produits agricoles bruts (p. ex. légumes, céréales ou produits laitiers) qui sont peu transformés puis transformés en produits comme du fromage, des sauces et du pain. Les produits spécialement étiquetés ou commercialisés (par exemple, « biologiques » ou « cultivés localement ») peuvent également être considérés comme une valeur ajoutée car l’allégation sur l’étiquette rend leurs produits plus attrayants (et donc précieux) pour les consommateurs. Les produits à valeur ajoutée rapportent des prix plus élevés que les produits bruts seuls, aidant les agriculteurs et les éleveurs à améliorer leurs résultats et à développer leurs entreprises – ce qui à son tour augmente l’embauche et les dépenses dans leurs communautés locales !

Faire le saut vers la production à valeur ajoutée peut demander beaucoup de temps et d’argent, c’est pourquoi de nombreux producteurs ont réussi à utiliser le programme de subventions aux producteurs à valeur ajoutée (VAPG) du département américain de l’agriculture (USDA) pour lancer une nouvelle valeur ou étendre la valeur existante. -opérations ajoutées.

Principes de base du VAPG

VAPG est un sous-programme du programme de marché agricole local (LAMP) qui offre des subventions compétitives aux producteurs agricoles indépendants individuels, aux groupes de producteurs indépendants, aux entités contrôlées par les producteurs, aux organisations représentant les producteurs agricoles et aux coopératives d’agriculteurs ou d’éleveurs, pour créer ou développer de la valeur. ont ajouté des entreprises appartenant à des producteurs.

La priorité est donnée aux projets qui augmentent les opportunités pour les petites et moyennes exploitations familiales et/ou pour les agriculteurs et éleveurs débutants, expérimentés et socialement défavorisés.

Il existe deux types de subventions accordées par le VAPG :

  1. projets de planification fournir des fonds de subvention pouvant atteindre 75 000 $ pour des activités de planification économique telles que l’élaboration de plans d’affaires et de marketing et les études de faisabilité nécessaires pour établir des opportunités de commercialisation viables pour les produits à valeur ajoutée.
  2. Projets de fonds de roulement sont directement liés à la transformation et/ou à la commercialisation de produits à valeur ajoutée avec un montant maximum de 250 000 $. En général, les demandes de 50 000 $ ou plus doivent être appuyées par une étude de faisabilité indépendante et un plan d’affaires.

Qui est éligible?

Les entités viables éligibles pour postuler incluent :

  • Producteurs agricoles indépendants et individuels
  • Groupements de producteurs agricoles
  • Entreprises commerciales contrôlées majoritairement par des producteurs
  • Coopératives d’agriculteurs ou d’éleveurs

En savoir plus sur les critères d’éligibilité dans la section VAPG de notre Grassroots Guide.

Pour plus d’informations sur le VAPG et l’éligibilité au programme, cliquez ici ou visitez notre Guide des agriculteurs pour présenter une demande au Programme de subventions aux producteurs à valeur ajoutée. L’USDA a également créé une «boîte à outils» pour les candidats, qui comprend une liste de contrôle de candidature, des modèles, des formulaires de subvention requis et des instructions (cela peut être trouvé sous l’onglet “Pour postuler”).

Cycle de subventions VAPG 2022

19,75 millions de dollars sont initialement disponibles pour le cycle VAPG 2022. Cela comprend 17 millions de dollars en financement obligatoire du Farm Bill 2018 complété par 2,75 millions de dollars en fonds de secours COVID-19 qui restaient du cycle de subventions 2021.

En plus du financement de la facture agricole et des fonds de secours COVID-19, il est probable que le programme recevra environ 12 millions de dollars de financement supplémentaire dans les semaines à venir par le biais du processus traditionnel de crédits discrétionnaires annuels. Après des mois de négociations houleuses et de projets de loi de financement à court terme pour maintenir le gouvernement en activité pendant l’intérim, le Congrès est sur le point d’achever le processus de crédits omnibus pour l’exercice 2022 au cours de la semaine prochaine, qui devrait inclure au moins un budget supplémentaire. 12 millions de dollars pour le programme.

Comment postuler ?

Plus d’informations peuvent être trouvées sur la page de subvention VAPG de l’USDA, où vous trouverez des guides de boîte à outils pour les deux projets de subvention, la documentation requise et les étapes sur les actions préliminaires que votre opération doit prendre avant de soumettre une demande.

Il est fortement recommandé qu’avant de vous lancer dans le processus de candidature avec les deux pieds, vous contactiez le spécialiste du programme commercial de votre bureau d’État du développement rural de l’USDA pour parcourir votre projet et voir s’il convient bien au programme.

Quand est la date limite?

La fenêtre de candidature FY 2022 est actuellement ouverte via 25 avril 2022 pour les candidatures en ligne et 2 mai 2022 pour les demandes papier.

  • Candidatures papier : Tous les documents pour les candidatures papier doivent être soumis et / ou oblitérés par 2 mai 2022 à considérer pour ce cycle de financement.
  • Candidatures électroniques : Tous les documents doivent être soumis via http://www.grants.gov et être reçus avant minuit HNE le 25 avril 2022
  • Vous pouvez également choisir de soumettre votre candidature par courriel ou en personne à votre bureau de terrain local. Les soumissions en personne doivent être faites avant la fermeture des bureaux, heure locale le 2 mai 2022.
  • Contactez votre coordinateur de développement rural de l’État pour toute question.

Inscriptions obligatoires

Dans le cadre d’efforts plus importants visant à rationaliser les processus d’octroi de subventions fédérales, le cycle VAPG 2022 comprend un changement important et remarquable. Avant de postuler, les candidats VAPG doivent obtenir un numéro d’identifiant d’entité unique (UEI) et être enregistrés et maintenir leur enregistrement dans le système fédéral de gestion des récompenses (SAM). Auparavant, un candidat devait obtenir un numéro Dun and Bradstreet Data Universal Numbering System (DUNS) et conserver séparément un enregistrement SAM.

L’UEI est attribué par SAM dans le cadre du processus d’enregistrement et remplace le numéro DUNS. Pour vous inscrire auprès de SAM et recevoir une UEI, rendez-vous sur https://www.sam.gov/SAM/.

Le processus est assez simple, mais cela peut prendre 2 à 5 semaines avant qu’un nouvel enregistrement SAM soit actif et valide. Par conséquent, il est fortement recommandé que ce soit l’une des premières étapes d’un candidat potentiel.

Exigence de fonds de contrepartie

Les exigences de fonds de contrepartie pour le cycle 2022 sont quelque peu différentes des années précédentes. Le programme d’aide au coronavirus que le Congrès a promulgué en décembre 2020 comprenait un financement supplémentaire pour le programme visant à soutenir les efforts de récupération et de résilience. Cette législation a également ordonné à l’USDA de réduire l’exigence de fonds de contrepartie de 100% à 10% pour toute subvention financée par ce financement. La majeure partie du financement de la réponse à la pandémie a été engagée au cours du cycle de l’exercice 2021, cependant, 2,75 millions de dollars sont disponibles en tant que report pour ce cycle.

Toutes les demandes soumises à l’USDA seront initialement en concurrence pour les 2,75 millions de dollars avec l’exigence réduite de fonds de contrepartie.

Les fonds de secours COVID-19 seront utilisés en premier jusqu’à épuisement. Après cela, l’Agence continuera d’octroyer des subventions avec ses 17 millions de dollars de financement disponible pour l’exercice 2021 et tous les fonds mis à disposition en vertu de la loi de crédits pour l’exercice 2022, qui devrait apporter au moins 12 millions de dollars de financement supplémentaire disponible pour ce cycle, onze activé.

Un candidat peut également choisir de ne demander que le financement de secours COVID-19 avec l’exigence de fonds de contrepartie réduite, de ne postuler qu’au pool de financement avec la totalité des 100 %, ou de ne postuler que pour l’exigence de fonds de contrepartie 1:1, ou les deux.

Pour être pris en compte à la fois pour les fonds de secours COVID-19 et les fonds réguliers du VAPG 2022, vous devez soumettre un budget avec un partage des coûts réduit d’au moins 1 $ pour chaque 10 $ de fonds de subvention et un deuxième budget alternatif qui inclut le coût standard- partager une contrepartie d’au moins 1 $ pour chaque 1 $ de fonds de subvention.

Les fonds de contrepartie peuvent prendre la forme de contributions en espèces ou en nature éligibles. Les candidats tribaux peuvent utiliser le financement des subventions mises à disposition par la loi de 1975 sur l’autodétermination indienne et l’aide à l’éducation pour des fonds de contrepartie.

L’héritage de plaidoyer du NSAC

La National Sustainable Agriculture Coalition (NSAC) a contribué à la création de la VAPG dans le cadre de la loi sur la protection des risques agricoles de 2000. Depuis plus de vingt ans, la NSAC est l’un des principaux défenseurs de la VAPG et d’autres programmes qui soutiennent les systèmes alimentaires locaux et le développement rural. Dans le Farm Bill de 2002, le NSAC a plaidé avec succès pour renforcer le VAPG et étendre le programme afin d’inclure le soutien aux produits biologiques et aux marchés de niche de l’élevage durable.

Lors des négociations du Farm Bill de 2008, le NSAC a obtenu l’ajout d’entreprises alimentaires locales et de réseaux d’approvisionnement alimentaire reliant la ferme à la table en tant qu’activités éligibles au soutien du VAPG. Nous avons également travaillé avec le Congrès pour fixer les priorités du programme pour aider les petites et moyennes exploitations familiales et pour les agriculteurs et les éleveurs débutants et socialement défavorisés. Dans le Farm Bill de 2014, le NSAC a travaillé avec le Congrès pour s’assurer que les priorités du programme étaient respectées lorsque l’USDA sélectionne les propositions retenues. Nous avons également obtenu l’ajout des agriculteurs vétérans de retour comme nouvelle catégorie prioritaire.

Au cours de la Farm Bill de 2018, le NSAC a défendu avec succès les efforts visant à réautoriser le VAPG par le biais d’un nouveau programme parapluie, le Local Agriculture Market Program (LAMP), qui combinait le VAPG avec le Farmers Market and Local Food Promotion Program (FMLFPP) et fournissait aux deux programmes un mandat permanent obligatoire. le financement. Bien que la VAPG dispose désormais d’un financement obligatoire permanent dans le cadre du LAMP, les niveaux de financement de la VAPG ne représentent qu’une fraction de ce qu’ils étaient dans le cadre du Farm Bill de 2002. Le Farm Bill de 2018 accorde à LAMP 50 millions de dollars de financement obligatoire par an, dont seulement 17,5 millions de dollars pour VAPG.

Grâce en partie au plaidoyer du NSAC, le programme d’aide au coronavirus que le Congrès a promulgué en décembre 2020 comprenait une injection unique de 35 millions de dollars de financement supplémentaire pour le programme afin de soutenir les efforts de rétablissement. Cette législation a également ordonné à l’USDA de réduire l’exigence de fonds de contrepartie de 100% à 10% pour toute subvention financée par ces 35 millions de dollars.

En plus de notre projet de loi agricole et de notre travail de réponse à la pandémie, le NSAC a également mené des efforts de plaidoyer en matière de crédits pour obtenir des fonds discrétionnaires supplémentaires pour le VAPG. Le projet de loi de crédits omnibus pour l’exercice 2019 comprenait 15 millions de dollars pour VAPG, le projet de loi de crédits pour minibus pour l’exercice 2020 comprenait 12 millions de dollars de financement supplémentaire pour le programme, et le projet de loi de crédits pour l’exercice 2021 prévoyait à nouveau 12 millions de dollars de financement discrétionnaire. Le projet de loi de crédits pour l’exercice 2022 n’est pas encore terminé, mais il devrait être finalisé dans un avenir proche et inclure 12 à 14 millions de dollars de financement supplémentaire pour le VAPG.


Catégories : Carrousel, Subventions et programmes, Systèmes alimentaires locaux et régionaux, Développement rural