La Turquie augmente sa capacité d’énergie éolienne et solaire pour la production d’électricité

Un nouveau processus d’attribution de capacité de 2 787 mégawatts dans le domaine de l’énergie éolienne et solaire a été achevé, a déclaré samedi le chef de l’Autorité turque de régulation du marché de l’énergie (EPDK), Mustafa Yılmaz.

“Nous mettrons en œuvre conjointement un investissement dans les énergies renouvelables de 5 milliards de dollars d’ici 1,5 à 2 ans au plus tard”, a-t-il déclaré.

Une déclaration de l’EPDK, dans laquelle les remarques de Yılmaz ont également été incluses, a déclaré que l’autorité avait signé une autre décision critique qui augmentera la part des ressources énergétiques nationales et renouvelables de la Turquie dans la production d’électricité.

Après la révision des capacités de raccordement annoncées dans le périmètre des centrales éoliennes (WPP)-3 et des centrales solaires YEKA (SPP)-5, la capacité de 2 787 mégawatts libérée a été déclarée à l’EPDK, la déclaration lue.

Yılmaz a en outre noté que les demandes à faire pour les capacités seront notifiées mensuellement à la Société turque de transmission électrique (TEIAŞ).

“L’importance des sources d’énergie domestiques et renouvelables augmente de jour en jour”, a-t-il déclaré, réitérant que “quiconque investit dans les énergies domestiques et renouvelables en Turquie ne le regrettera jamais”.

“Avec cette décision que nous avons prise en tant que conseil d’administration, nous avons ouvert la voie à une capacité importante pour notre pays”, a-t-il ajouté.

Yılmaz a souligné que maintenant “il est temps pour les investisseurs de retrousser leurs manches. Nous ne doutons pas que ces investissements prendront vie dans 1,5 à 2 ans au plus tard. J’espère que cette décision, qui contribuera également à notre bilan net zéro l’objectif d’émissions de carbone, sera bénéfique pour notre industrie et notre nation.”

La capacité des ressources énergétiques renouvelables en Turquie a considérablement augmenté ces dernières années pour contribuer à la lutte contre le changement climatique mondial et au développement des technologies énergétiques propres.

Environ 97 % de la capacité de production d’électricité de la Turquie qui est entrée en service l’année dernière provenait de centrales à énergie renouvelable.

Au total, 3 446 mégawatts (MW) de capacité de production d’électricité sous licence ont été activés en Turquie en 2021, selon les données du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles.

Les centrales éoliennes représentaient 51,5 % de cette capacité avec 1 772 MW et les centrales solaires 14,5 % avec 498 MW.

Alors que la part des centrales biomasse, chaleur résiduelle et géothermie dans la capacité de production d’électricité autorisée mise en service l’an dernier était de 16,6 %, les centrales thermiques, avec 101,8 MW, constituaient 3 % de la capacité.

La capacité électrique installée totale de la Turquie a atteint 99 820 MW à la fin de 2021.

La capacité des centrales thermiques dans la puissance totale installée a diminué de 117 MW en 2021 par rapport à l’année précédente et est tombée à près de 46 193 MW.

Le bulletin quotidien de Sabah

Tenez-vous au courant de ce qui se passe en Turquie, dans sa région et dans le monde.


Vous pouvez vous désinscrire à tout moment. En vous inscrivant, vous acceptez nos conditions d’utilisation et notre politique de confidentialité. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google s’appliquent.

.