Elon Musk annonce Tesla Robotaxi EV à l’ouverture de l’usine du Texas

Le patron de Tesla, Elon Musk, a annoncé un nouveau modèle de voiture électrique lors de l’ouverture en direct de la plus récente et de la plus grande usine de véhicules électriques du fabricant de véhicules électriques au Texas, laissant entendre que les projets d’une berline “Modèle 2” de 25 000 $ ont été abandonnés.

Mais le nouveau modèle EV ne sera pas disponible pour les clients, dit Musk. S’adressant au public lors de l’événement “Cyber ​​​​Rodeo” jeudi soir (heure des États-Unis), Musk a déclaré qu’il ne “déverserait pas tous les haricots” sur les projets futurs de l’entreprise, mais il a déclaré qu’il inclurait un Robotaxi dédié.

“Ça va avoir l’air assez futuriste”, a déclaré Musk.

Elon Musk à l'ouverture de Giga Texas.  Source : Youtube
Elon Musk à l’ouverture de Giga Texas. Source : Youtube

Musk a précédemment déclaré que le Standard Range Model 3 deviendrait la base d’une flotte de taxis autonomes que Tesla souhaite déployer.

Maintenant, l’entrepreneur laisse entendre qu’il s’agira d’un nouveau modèle avec un tout nouveau design. Cependant, aucun autre détail ou spécification n’a été partagé.

Musk a déclaré que l’usine texane de Tesla a été conçue pour être “l’usine automobile la plus avancée que la terre ait jamais vue”, et que son ouverture est le début d’une “nouvelle phase de l’avenir de Tesla”.

“C’est une énorme amélioration pour Tesla”, a-t-il déclaré, affirmant que la nouvelle usine a été conçue de manière à réduire les mouvements entre les sections, après avoir appris des opérations de Tesla à Fremont que le fait d’avoir des départements dans différents bâtiments entraîne un transport inutile de composants, du temps et les coûts.

Plan de Fremont.  Source : Youtube
Plan d’étage Tesla Fremont. Source : Youtube

Au lieu de cela, l’usine du Texas “prendra les matières premières d’un côté et sortira les voitures de l’autre côté”, a déclaré Musk.

Plan d'étage Tesla Texas.  Source : Youtube
Plan d’étage Tesla Texas. Source : Youtube

L’ouverture de l’usine était également un signe du chemin parcouru par la société de véhicules électriques depuis l’ouverture de son usine de Fremont en 2010, où la Tesla Model 3 a été fabriquée pour la première fois.

“Quand nous avons commencé, je pensais que nous avions 10% de chances de réussir”, a déclaré Musk.

Musk dit que l’usine du Texas permettra à l’entreprise d’atteindre une “taille extrême”, visant à fabriquer une étonnante voiture sur cinq dans le monde selon Musk.

Il prévoit d’y fabriquer 500 000 modèles Y par an et commencera à y fabriquer le Cybertruck à partir de 2023. La production du camion semi-électrique et du roadster est également prévue pour 2023, mais cela se concrétisera-t-il dans le contexte des contraintes de la chaîne d’approvisionnement et des cellules de batterie ? être vu.

Elon Musk, PDG de Tesla, et Franz von Holzhausen, concepteur principal, avec le Cybertruck lors de l'ouverture de Giga Texas.  Source : Youtube
Elon Musk, PDG de Tesla, et Franz von Holzhausen, concepteur principal, avec le Cybertruck lors de l’ouverture de Giga Texas. Source : Youtube

Tesla représente actuellement environ 1 % de la production automobile mondiale – et veut atteindre 20 % pour déplacer l’aiguille.

Tesla a également commencé à fabriquer la cellule 4680 à l’usine du Texas. Musk a déclaré qu’il pensait que l’usine du Texas deviendrait également la plus grande usine de batteries au monde, bien qu’il n’ait pas précisé la capacité de production dont elle disposera.

Toutes les nouvelles voitures Model Y fabriquées au Texas seront fabriquées à l’aide d’une pièce moulée avant et arrière reliée par un ensemble de cellules structurelles qui, selon Musk, est plus efficace et plus sûr.

“Les cellules elles-mêmes portent la charge”, a déclaré Musk, ajoutant que la méthode de production se traduit par une voiture plus légère qui utilise un plus petit nombre de pièces.

“Cela coûte moins cher, améliore les performances en cas de collision – cela présente un avantage en matière de sécurité”, a-t-il déclaré.

En plus d’annoncer le nouveau modèle Robotaxi, Musk a également annoncé que d’ici la fin de 2022, Tesla déploiera le logiciel bêta Full Self-Driving à tous les propriétaires de Tesla qui ont acheté le package.

Les plans d’un robot Tesla nommé “Optimus” sont également toujours en cours, avec un V1 prévu pour 2023. Musk pense que le robot pourrait avoir un impact plus important sur la planète que les voitures, permettant à l’humanité d’entrer dans un “âge d’abondance”.